La dépigmentation, une insulte au combat de nos aïeuls

Khoudia Diop

« La dépigmentation est une insulte au combat de nos aïeuls »

 

J’ai toujours vécu à l’intérieur du pays. Et en tant que bonne campagnarde, la capitale est un choc. D’un côté, à cause de l’air qui est aussi lourd que de l’eau. Et de l’autre, à cause des habitudes des gens. Ce qui m’a le plus marqué, c’est le nombre de fausses blanches. Comme on dit chez nous, les gos qui se tcha là.

Que ce soit à Dabou ou à Yamoussoukro, je n’avais jamais observé une aussi grande quantité de  personnes dépigmentées. J’en voyais mais pas beaucoup. A croire que la métropole amplifie l’effet de dépigmentation.

Etant une personne qui a dû mal à condamner avant de connaître, je m’interroge sur les raisons de cet acte auprès de mes voisines (tcha). Certaines prétendent que les hommes sont plus attirés par les femmes de peau claire. Tandis que d’autres affirment qu’elles le font pour elles-mêmes parce qu’elles se sentent plus belles donc plus confiantes.

Ladjilaaa !!!!! Tout ça pour ça ?!!

Je veux dire vous risquer votre santé souvent même votre beauté (soyons francs) pour CES raisons-là. Elles ne tiennent même pas debout. Ce sont des châteaux de cartes (House of cards’ fan spotted 😉 ). Mais ce qui me fait le plus de peine, c’est que la dépigmentation est une insulte au combat de nos aïeuls.

Les colons sont venus et ils ont dit que les Noirs étaient des sauvages, une race inférieure. Des années plus tard et aidés par des gens comme Marcus Garvey, Luther King, Rosa Parks, Stokely Carmichael, Nelson Mandela… nous sommes à présent l’égal des Blancs. Nous sommes indépendants (enfin sur le papier). Nous sommes reconnus à présent comme des êtres qui ont autant de valeur que d’autres.

Et la dépigmentation prouve votre mal-être.

La dépigmentation prouve que vous vous sentez mal dans votre peau de NOIR. Alors que des gens ont perdu la vie pour que vous puissiez revendiquer cette couleur de peau. Est-ce que vous voyez le paradoxe ????!!

Je veux bien comprendre…mais je ne comprends pas. Etre Noir, c’est avoir une histoire tellement riche et forte. Je ne dis pas que se dépigmenter la peau vous départit de cette histoire. Non. Je dis juste que « quand tu connais réellement et profondément la portée historique de qui nous sommes, en tant qu’africains, c’est ta vision du monde qui change » et souvent tu as juste envie de te tchâ mais à l’envers, de laisser tes cheveux nappy et de te promener en kenté tous les jours.

Ce doit être une fierté pour nous d’être noir. Nous connaissons tous les méfaits de la dépigmentation. On en parle assez dans les lycées et collèges et même dans les rues. Si nous continuons quand même dans ce sens, c’est surtout pour un problème de confiance en soi. Et c’est à ce moment-là que j’admire Khoudia Diop.

Khoudia Diop en robe rouge

 

Vous avez aimé? Partagez

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *